Besoin d’une assurance habitation étudiant ? Voici comment obtenir un tarif en quelques minutes

assurance habitation étudiant

Publié le : 03 janvier 20247 mins de lecture

Vous entrez bientôt dans votre nouvelle formation, et vous ressentez le besoin d’acquérir de l’indépendance ? Dans ce cas, vous aurez besoin de louer un logement étudiant et d’assurer ce dernier pour prévenir tous les risques. La souscription à un tel dispositif nécessite toutefois de prendre le temps, afin de comparer les avantages de chaque contrat. Découvrez ci-dessous comment obtenir rapidement une estimation tarifaire d’assurance habitation étudiant.

Les principes de base de l’assurance habitation pour étudiant

L’assurance habitation étudiant et jeunes actifs n’est fondamentalement pas différente d’une assurance habitation classique : dans les deux cas, il s’agit de protéger ce qui a le plus de valeur en cas de sinistre, et ce quel que soit la nature du logement occupé (il peut s’agir d’une chambre en cité U ou d’un appartement meublé ou non meublé par exemple). Les tarifs pour une assurance habitation étudiant sont cependant plus avantageux. Intéressé à l’idée de souscrire votre premier contrat en quelques minutes seulement ? Suivez ce lien pour savoir comment obtenir un tarif express pour l’assurance habitation étudiant.

L’assurance habitation constitue par ailleurs une obligation légale, que vous soyez locataire ou colocataire et même si vous êtes hébergé à titre gratuit. Si vous n’êtes pas assuré, et si vous êtes confronté à une situation préjudiciable, les conséquences financières peuvent s’avérer importantes pour vous. En effet, le remboursement des dommages sera à votre charge. Toutefois, vous devez pouvoir opter pour un contrat d’assurance à même de répondre à vos besoins, et capable d’offrir la couverture appropriée. Le contrat le moins cher n’est donc pas nécessairement le plus intéressant pour vous !

Comment obtenir le meilleur contrat d’assurance habitation étudiant ?

Pour savoir comment obtenir rapidement une estimation tarifaire d’assurance habitation étudiant, vous devez avant tout comparer plusieurs formules entre-elles. En effet, l’assurance habitation représente un coût à intégrer à votre budget. Il est donc important que vous effectuiez vos recherches, idéalement avant la rentrée des classes ou la rentrée universitaire. Voici quelques critères qui vous permettront de sélectionner la meilleure offre dans votre intérêt :

  • Observez la « couverture minimale » proposée par le contrat : cette couverture doit vous protéger des trois « risques locatifs » les plus courants, comme l’incendie, l’explosion ou le dégât des eaux.
  • Regardez quelles sont les autres couvertures proposées : un contrat digne de ce nom devrait également prévoir une garantie responsabilité civile vie privée, une garantie contre le vol et le vandalisme, une garantie bris de glace ainsi qu’une protection juridique complète.
  • Outre le niveau de contrat et le type de garanties proposées, n’hésitez pas à consulter ce qu’on appelle la qualité des garanties (notamment le plafond d’indemnisation et les franchises), ainsi que le tarif proposé. Sachez qu’en 2023, le prix moyen d’un contrat d’habitation « classique » pour une chambre ou un studio se situait entre 30 et 60 euros par an.

Le contrat mis en place pour les étudiants par la Société Générale propose toutes les garanties essentielles, y compris le vol et le bris de glace, à un prix étudiant défiant toute concurrence. Pour bénéficier de l’ensemble de ces garanties essentielles, n’hésitez pas à prendre contact avec un conseiller SG, qui vous mettra en relation avec un spécialiste de la filiale Sogessur, spécialisée dans l’assurance dommages.

Les avantages du simulateur en ligne

Si vous exprimez des doutes quant à ces quelques critères, vous pouvez tout à fait utiliser les services d’un comparateur en ligne. De cette façon, vous déléguez à cet outil la comparaison de plusieurs devis. Si vous avez moins de 26 ans, sachez par exemple que la Société Générale vous propose des formules spécifiques pour assurer la location d’une chambre, d’un studio ou d’un deux pièces. L’assurance habitation étudiant SG s’établit ainsi à 3,73 € euros / mois pour une simple chambre d’étudiant : il s’agit d’un forfait qui évolue uniquement en fonction du nombre de pièces à assurer. Pour un studio d’une pièce, le tarif mensuel s’élèvera à 5,55 euros / mois et pour un appartement 2 pièces, il faudra compter 7,83 euros / mois.

Obtenir le meilleur tarif pour une assurance habitation en quelques minutes

Vous souhaitez savoir comment obtenir un tarif express pour l’assurance habitation étudiant ? Pour cela, il vous sera demandé d’ouvrir un compte auprès de la Société Générale, si ce n’est pas déjà fait. Vous serez ensuite mis automatiquement en relation avec votre conseiller SG, afin d’établir avec lui un devis gratuit et sans engagement de votre part. Sinon, vous avez la possibilité de souscrire directement en ligne, en vous connectant à vos services via votre espace sécurisé. Là, vous obtiendrez en quelques clics une offre répondant à vos aspirations et à vos besoins. Afin de vous engager dans les meilleures conditions possibles, voici quelques critères d’éligibilité essentiels à retenir :

  • Vous devez justifier de votre inscription dans un établissement scolaire, en présentant un justificatif valide (carte étudiante, certificat de scolarité, etc.). Également, vous devez être âgé de 18 à 25 ans maximum, et être locataire d’une chambre d’étudiant ou d’un appartement de 1 à 2 pièces. Avec la Société Générale cependant, vous n’avez besoin de présenter aucun justificatif. Votre attestation d’assurance habitation étudiant vous sera remise lors de la signature du contrat ou dans l’agence la plus proche.
  • Vous devez justifier que vous êtes une personne physique, majeure et capable, titulaire d’un compte auprès de l’établissement Société Générale.

Pour le reste, sachez que la durée du contrat est de 1 an, renouvelable par tacite reconduction. Pour résilier votre contrat d’assurance habitation étudiant, il vous faudra généralement patienter jusqu’à la date anniversaire de la conclusion du contrat. Dans tous les cas, votre conseiller doit vous informer de vos droits en matière de résiliation, et ce avant même le renouvellement.

Plan du site